Cerfrance Nord - Pas de Calais

Siège social

5 bis, Haute Rue,

59481 RADINGHEM-EN-WEPPES

 

Cerfrance Nord - Pas de Calais

Siège administratif

Centre d'affaires ARTEA - ZAC de l'An 2000

Rue Joseph Marie Jacquard

62800 LIEVIN

03 21 606 606

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
  • White LinkedIn Icon

Nos experts prennent la parole

Suivez-nous
  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey LinkedIn Icon

Adhérez à un réseau !

Associations, club d'affaires, syndicats, il existe une multitude de structures dédiées aux chefs d'entreprise. Quelle que soit leur vocation, les réseaux permettent aux dirigeants de sortir la tête du guidon.

 

 

 

 

Les avantages 

  • Espace d’échanges et de progression

  • Rompre l'isolement

  • Créer des synergies avec d’autres entreprises

  • Avoir de l’information privilégiée et pertinente

  • Construire un réseau relationnel de professionnels et de partenaires

  • Mettre en commun des ressources

  • Economies d’échelles (offres de biens et de prestations à coûts partagés tels que l’embauche de personnel, la mutualisation de compétences externalisées, réduction des coûts d’investissement, …)

  • Se réunir afin de répondre à des appels d’offre globaux

  • Valoriser ses savoir-faire et se différencier par une plus grande visibilité des produits et services développés

  • Acquérir de nouvelles compétences

  • Accéder à de nouveaux marchés


Un bon réseau est l'une des clés de voûte du chef d'entreprise. Entretenu, cultivé et soigné, il peut s'avérer redoutablement efficace. D'une part parce qu'il permet d'éviter le traditionnel isolement du chef d'entreprise et de se former par l'échange d'expériences, mais également parce qu'il permet aux dirigeants de mieux connaître leurs marchés, clients, concurrents et partenaires. Et pour y arriver, le choix est large, depuis les associations d'anciens diplômés jusqu'aux clubs d'entreprises en passant par les fédérations professionnelles régionales ou les activités sportives.


Toute problématique ou sujet peuvent être abordés : de la stratégie commerciale à la vente de produit ; la communication non verbale ;  les ressources humaines ou bien encore la formation personnelle. Il s'agit ici bel et bien de se former et de profiter de l'expertise de chacun.
Un bon réseau, c'est aussi un vecteur de visibilité. Dans un monde de l'immédiateté, se faire connaître seul peut prendre une éternité. Un bon réseau est capable de parler intelligemment de vous. Les autres deviennent alors vos porte-parole. Et vous-même devenez le porte-parole d'autres personnes. Mais attention, créer et entretenir un réseau professionnel, ce n'est pas se contenter d'être un consommateur. C'est donner et recevoir. C'est surtout accepter de donner à une personne et recevoir d'une autre.


Enfin, un réseau professionnel bien entretenu doit être un facilitateur. Tout doit être mis en oeuvre pour créer un réseau d'influence permettant au dirigeant d'entreprise d'entrer en contact avec des personnes capables de faire du lobby pour lui. Surtout dans des processus commerciaux assez longs.

 

Entretenir et développer efficacement votre réseau : une affaire de long terme


Mais pour obtenir tous ces bénéfices, pas de miracle: un réseau efficace et vertueux s'inscrit avant toute chose sur du long terme. Il s'agit en effet de construire une relation durable et d'une estime réciproque entre le dirigeant et ses contacts. Pour un dirigeant soucieux de consolider son réseau, la logique de durée doit primer. Il ne sert à rien d'être membre de tous les clubs possibles et inimaginables car il faut surtout y vivre et y participer activement. Oubliez aussi les démarches trop «agressives» et traduisant une attitude intéressée. Vous seriez vite déçus. Il ne faut pas confondre réseau et force de vente. Escompter un résultat commercial immédiat via son réseau est un leurre. En revanche, la possibilité de trouver, pour le chef d'entreprise, des professionnels capables de lui apporter une réponse précise à une problématique donnée me paraît plus intéressant. Ou bien encore de permettre au dirigeant de recruter le bon collaborateur.

Pas plus d'une sollicitation par contact


Nécessité de ne jamais se comporter en franc-tireur. Avec en point de mire, la discrétion et la confidentialité. Il est impératif de ne jamais communiquer les coordonnées d'un contact à un autre sans l'accord du premier et plus généralement de respecter le droit à l'anonymat de chacun en évitant toute familiarité. Faire partie d'un réseau ne signifie pas être amis. Il ne faut jamais harceler vos contacts. N'ayez pas de démarchage intempestif auprès d'un autre chef d'entreprise sous prétexte que vous avez joué cinq heures au golf avec lui. Évitez aussi les recommandations permanentes. Cela peut vite devenir insupportable. Ayez en tête qu'on peut demander une fois une chose par à un contact. Rien de plus».

 

Réseaux sociaux : un incontournable

 

Le point fort des réseaux sociaux, c'est leur immédiateté et leur rapidité. Il suffit qu'un internaute découvre un produit, un service ou une personne qui l'intéresse pour qu'il en informe en temps réel tous ses « amis ». Le potentiel des réseaux sociaux est donc énorme pour les entreprises qui veulent développer leur base de clients, leur notoriété et leur chiffre d'affaires.

Les principaux réseaux sociaux ?


Facebook : réseau social le plus célèbre avec ses 500 millions de membres, dont 15 millions en France. Il a l'avantage d'être gratuit. D'un point de vue professionnel, Facebook peut être utilisé pour présenter une entreprise, notamment ses services ou ses produits. Au vu de son nombre incroyable d'utilisateurs et de son taux de croissance, ce site est devenu un média incontournable à exploiter pour développer la notoriété de votre société.
Twitter : Il s'agit d'un service de microblogging (envoi de messages très courts : 140 caractères maximum). Il est  utilisé par les professionnels qui veulent informer en temps réel leurs clients potentiels : promotion, lancement de nouveaux produits, opération événementielle, etc.
Viadeo :  L'objectif de ce site est de mettre en relation des personnes voulant développer leur carnet d'adresses et générer du business. Plutôt que les entreprises, ce sont davantage les individus qui se mettent en avant pour présenter leur CV, leurs compétences ou leurs prestations.
LinkedIn : site professionnel visant à mettre en relation des personnes voulant faire des affaires ou augmenter leur nombre de contacts. Les services proposés par LinkedIn sont sensiblement comparables à ceux de Viadeo, mais s'adressent davantage à une cible internationale. LinkedIn compte près de 80 millions de membres, dont 1,5 million en France.
MySpace : Avec ses 60 millions d'adhérents, MySpace permet surtout aux artistes de se faire connaître (chanson, danse, photographie, etc.). D'un point de vue professionnel, ce site est intéressant pour les sociétés ou indépendants travaillant dans le domaine artistique désirant présenter les services de leur entreprise ou renforcer leur notoriété.

 

Les réseaux sociaux peuvent vous aider à développer l'entreprise et à améliorer votre visibilité. Ce sont des vecteurs de communication au même titre que les médias classiques, mais qui présentent un coût moindre et un retour sur investissement beaucoup plus intéressant.

Augmenter le nombre de prospects, fidéliser vos clients


Les réseaux sociaux représentent un outil marketing à bas coût pour dynamiser vos ventes ou accroître votre base clients.
L' annonce de la sortie d'un nouveau produit ou le lancement d'une opération événementielle (par exemple, des réductions accordées uniquement aux personnes connectées aux réseaux sociaux)  seront rapidement relayée entre les membres du réseau si bien que le « buzz » généré permettra d'attirer de nouveaux prospects.
Par ailleurs, l'utilisation du Web se voulant de plus en plus interactive, les internautes (surtout les particuliers) n'hésitent pas à donner leur avis sur tel produit ou telle société. Vous pouvez donc avoir accès à des retours d'expérience utilisateurs intéressants sans avoir à faire appel à des enquêtes ou des panels plus compliqués à mettre en place.

Optimiser vos recrutements


De plus en plus de recruteurs utilisent les réseaux sociaux pour embaucher leurs futurs collaborateurs :

  • Vous pouvez publier votre offre d'emploi sur certains réseaux sociaux pour toucher soit un lectorat très large, soit, au contraire, une cible très spécifique.

  • Vous pouvez adopter une démarche plus proactive et scruter les différents profils sur Internet pour dénicher le candidat idéal.


De plus, le réseau social repose sur le principe de la communauté. Il est donc possible de se faire présenter à la personne qui vous intéresse en passant par un membre de votre réseau qui la connaît. Cette forme de cooptation permet ainsi de gagner du temps pour prendre contact avec les profils les plus pertinents.

 

Soyez efficaces !

 

Être sur les réseaux sociaux avec des objectifs clairs et avoir un plan d'action
Il est essentiel avant de commencer à créer vos profils sur les réseaux sociaux de définir très clairement quels sont vos objectifs.
Ils peuvent être multiples :

  • Développer la notoriété de votre produit, créer une communauté autour de la marque, créer du trafic vers votre site… Cette étape est déterminante car cela permettra de mettre en place des indicateurs pour évaluer la performance de chaque réseau.

  • Il est essentiel de planifier un plan d’action sur les réseaux sociaux avec des objectifs clairs et ciblés en fonction de votre audience. Avec ce plan, vous pourrez mettre en place des actions concrètes et vous éviterez d’avoir à prendre des décisions hâtives.

  • Ecouter et échanger avec votre communauté

 

Attention aux pièges !

 

Ne pas écouter et ne pas répondre à vos fans/followers est peut-être la pire erreur que vous pouvez faire dans la gestion des réseaux sociaux. Aujourd’hui, il est nécessaire de prendre en compte les préférences et les besoins de votre auditoire au risque de perdre votre communauté.
Être transparent
Mentir ou cacher certains éléments à vos utilisateurs peut conduire à une mauvaise réputation auprès de votre communauté. Transparence et honnêteté est la base d’une bonne relation entre la marque et son public., 
Accepter les critiques
Il est important d’accepter la critique et de répondre correctement et respectueusement, même en cas de critique d’un troll. Par ailleurs, vous devez savoir accepter vos erreurs. Les critiques constructives et négatives sont souvent les plus intéressantes car permettent d’apprendre des leçons importantes et de vous remettre en question.
Publier du contenu sans en faire trop
C’est une erreur que les marques font souvent. Diffuser beaucoup de contenu ne signale pas obtenir plus d’adeptes. Il est important de ne pas ennuyer votre communauté avec des milliers d’articles ou de posts car vous allez lasser votre communauté et faire baisser votre engagement. Privilégiez la qualité plutôt que la quantité.
Ne pas se focaliser sur les chiffres
Si vous pensez que la présence de votre marque dans les réseaux sociaux a pour unique but de faire augmenter les ventes, vous vous trompez totalement. Il est fort possible que vous ne percevrez pas de résultats concrets. Les réseaux sociaux ne sont pas des vitrines de votre site e-commerce ou de vos services. Ce sont plutôt un moyen de fidéliser, de partager des idées et des expériences afin de créer des relations.
Penser multicanal
Ne traitez pas vos comptes sur les réseaux sociaux comme des îles. Connectez-les, harmonisez vos profils (présentez-vous de manière cohérente sur chacun d’eux), et surtout liez-les à votre site web, à vos e-mails et à vos campagnes de publicité. Ne pas relier ses comptes réduit considérablement la portée de chacun séparément. Attention, vous n’aurez ni le temps ni le budget pour être présent sur tous les réseaux sociaux. Dans un premier temps, concentrez vos efforts sur les réseaux que privilégient vos clients. Prenez le temps d’observer leurs habitudes avant d’établir votre plan d’action.

Efforcez-vous de créer votre propre voix dans les médias sociaux. Optimisez vos efforts en évitant les pièges les plus courants.
Les médias sociaux sont un moyen efficace et peu onéreux d’atteindre des clients potentiels. Instaurer un dialogue agréable aidera, à long terme, à augmenter les ventes. Mais vos efforts devront s’inscrire dans la durée pour prendre pleinement effet.

 

Les entreprises qui travaillent en réseaux constatent que des sujets peuvent être traités de manière plus efficace collectivement, libérant des ressources et de l’énergie sur le cœur de leur valeur ajoutée individuelle. En se fédérant, en construisant un projet commun, les entreprises sont plus fortes et peuvent disposer d’une information privilégiée et pertinente, mettre en commun des ressources, acquérir de nouvelles compétences et accéder à de nouveaux marchés. A travers cette nouvelle source de création de valeur, elles ont donc tout intérêt à collaborer ensemble pour gagner en compétitivité.


Pour gagner la bataille du développement économique, il faut jouer collectif et se mettre en ordre de marche.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload