Cerfrance Nord - Pas de Calais

Siège social

5 bis, Haute Rue,

59481 RADINGHEM-EN-WEPPES

 

Cerfrance Nord - Pas de Calais

Siège administratif

Centre d'affaires ARTEA - ZAC de l'An 2000

Rue Joseph Marie Jacquard

62800 LIEVIN

03 21 606 606

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
  • White LinkedIn Icon

Nos experts prennent la parole

Suivez-nous
  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey LinkedIn Icon

Osez entreprendre autrement

Pour être compétitive et pérenne, une entreprise se doit d’être à l’écoute de son environnement et de ses évolutions.

Anticiper plutôt que subir !

 

 

Les pratiques innovantes en entreprise regroupent plusieurs concepts :

  • Des lieux innovants

  • Des outils innovants

  • Une stratégie innovante
     

Les espaces de coworking

 

Comme son nom l’indique, faire du « co-working » signifie avant tout « travailler ensemble », dans une nouvelle vision du travail qui allie autonomie et collaboration. Le coworking, c’est un nouveau mode de travail avec des règles simples et qui se pratique dans des espaces dédiés. Les espaces de coworking peuvent prendre des formes très variées, allant du café aménagé aux bureaux en location.


Dans un espace collaboratif, des consultants, startupers, travailleurs indépendants ou nomades, vont se retrouver pour développer leurs projets en toute autonomie, mais aussi bien souvent créer de nouveaux partenariats avec les autres coworkers. Potentiellement, nous sommes tous le client de quelqu’un et quand les compétences matchent, ça peut faire des étincelles…

 

Il est apparu dans les années quatre-vingt-dix à Berlin, puis aux États-Unis. Depuis, il se répand comme une traînée de poudre, et n’a pas tardé à envahir l’Europe. En 2008, il y avait un peu moins de 200 espaces de coworking dans le monde. Huit ans plus tard, c’est le nombre d’espaces pour la France seule. Le coworking a clairement le vent en poupe.

 

Une nouvelle façon de travailler

 

Avec l’avènement des générations Y et Z, le travail évolue. Ce n’est plus quelque chose que l’on subit, aujourd’hui chacun est actif et responsable de sa carrière. L’implication et la créativité sont mises en avant. On ne veut plus être un simple employé, mais un collaborateur, on ne passe plus ses journées dans des bureaux, mais dans des « espaces de travail ». On cherche la mobilité et le confort dans un cadre sympathique. On veut se sentir un peu comme à la maison, et à la fois être entouré de personnalités stimulantes. Petit à petit, des lieux ont ouvert leurs portes, tentant de répondre au mieux aux attentes des travailleurs d'aujourd’hui… et de demain ! Au sens large, on les appelle des « tiers-lieux », et parmi eux figurent en bonne position les espaces de coworking.


Ouverts, bien sûr, aux travailleurs indépendants, les espaces de coworking sont également plébiscités par les entreprises pour les cadres nomades ou domiciliés en région pour des raisons de qualité d’environnement de travail et de coût.

 

Les avantages du coworking


Les espaces de coworking donnent accès à des équipements professionnels et des infrastructures de qualité : bureau, wifi, imprimante, vidéoprojecteur, salles de réunion, etc. Tout cela pour un coût modique puisqu’il est partagé entre les coworkers. Ce système vous permet aussi de gagner un temps précieux en vous libérant de certaines tâches administratives. Mais travailler en coworking c’est aussi et surtout rejoindre une communauté et respecter les valeurs du coworking. Votre bureau devient un lieu de rencontres et d’échanges, basé sur l’idée que « plus je donne, plus je reçois ». Les outils de travail collaboratif facilitent votre quotidien et le côté humain engendre une émulation très positive… et plus si affinité ! Les avantages du coworking sont nombreux et devraient plaire aux travailleurs en quête d’une nouvelle aventure.

 

Certains espaces de coworking proposent également des salles de détente, de repos, bar, télé, jeux, animations, organisation d'évènements, … pour renforcer le lien entre les coworkers.

 

Les makerplace / FabLab

 

Lieux d'innovation, ils permettent aux utilisateurs de fabriquer presque n'importe quoi à partir d'outils numériques. Mais au-delà d'un simple atelier de fabrication, ces makerspaces sont également des lieux de socialisation à une contre-culture. Ouverts en principe à tous, ils sont un lieu d'échange et de partage de savoirs et de savoir-faire, sans hiérarchie ni centralisation mais en lien avec le reste de la communauté des makerspaces.

 

Le makerspace est un tiers-lieu de type "atelier de fabrication", ouvert au public et mettant à disposition des machines-outils et machines-outils à commande numérique habituellement réservés à des professionnels dans un but de prototypage rapide ou de production à petite échelle. Dans un contexte économique mondial très concurrentiel, l'innovation est devenue  un élément central dans la politique économique car elle est moteur de croissance, de compétitivité et de création d'emplois.


De nouveaux espaces de travail collaboratifs se sont développés ouverts au grand public : les fablabs « Fabrication laboratory ». Ces laboratoires mettent à la disposition des machines à commandes numériques jusque-là plutôt utilisées par les entreprises industrielles (découpes lasers, imprimantes 3D…). Chacun peut ainsi venir fabriquer, réparer, imaginer un produit, tester une idée. C'est avant tout un lieu d'échange des savoirs et des expériences. Les échanges se font au sein même du fablab mais ces réflexions ont aussi vocation à être partagées avec les autres fablabs. Des publics très différents peuvent s'y côtoyer : étudiants, retraités, ingénieurs, artisans, inventeurs....


Les projets développés au sein des laboratoires sont divers : mise au point de prototypes, conception de produits ne pouvant être fabriqués par l'industrie traditionnelle comme des pièces de rechange, réalisation de projets artistiques… Pour les petites entreprises qui n'ont pas les moyens d'avoir un service de Recherche/Développement, ces ateliers peuvent représenter une solution rapide et peu coûteuse pour tester un produit.


Ces laboratoires peuvent également être des viviers de créateurs d'entreprise, car dans ces espaces des idées naissent, des projets se concrétisent et peuvent donner naissance à des entreprises.

 

Dans le même esprit on retrouve aussi les hackerspace. En général, les hackerspaces fonctionnent comme des centres pour le partage et la transmission de connaissances par des pairs prenant souvent la forme d'ateliers, présentations et conférences. Ils ont aussi parfois des rôles plus ludiques vis-à-vis de leurs membres comme des nuits de jeu ou l'organisation de soirées. Ils fournissent typiquement de l'espace à leurs membres pour mener à bien leurs projets individuels, ou collaborer avec d'autres membres sur des projets de groupe. Les hackerspaces peuvent aussi être de lieux de mise en commun d'outils (matériels ou logiciels) sous diverses formes (prêt, location...).

 

Le numérique

 

Le numérique est aujourd’hui un enjeu stratégique au cœur de toutes les entreprises. Cette révolution économique constitue un potentiel considérable de croissance et d’emplois pour garantir leurs pérennités. Le numérique fait déjà parti de notre quotidien : internet, bigdata, objets connectés, robotique, applications mobiles, réseaux sociaux, … Le numérique s’est ainsi imposé dans l’entreprise et est essentielle pour s’adapter aux différentes évolutions et ne pas passer à côté d’opportunités. Il permet de nouveaux usages pour la communication, la production, la conception mais également pour les ressources humaines.

L’intérêt pour les entreprises est considérable : adaptation aux besoins des consommateurs, protection des données et des informations, efficacité dans le travail (rapidité dans le traitement et la recherche d’informations, réalisation de devis, …), économie de temps et d’argent, nouvelles perspectives dans les affaires, … Et avec l’essor des réseaux sociaux, les entreprises se doivent de maîtriser ces nouveaux moyens de communication notamment avec ses clients et ses fournisseurs.

 

La numérisation des entreprises est fondamentale pour assurer leur pérennité dans un monde qui bouge à toute vitesse. Il ne s’agit pas uniquement de mettre en place une infrastructure informatique performante, il faudra repenser l’organisation et les processus de l’entreprise en y intégrant les technologies numériques pour qu’elle soit efficace.

 

Les outils du numériques


Les évolutions technologiques suivent l’ère du numérique.

  • Smartphone / tablette : Peu à peu, le smartphone est passé de mobile intelligent à véritable centre nomade de nos vies numériques.

Quelques chiffres :

85% des foyers sont connectés à Internet,

65% des Français de 12 ans et plus ont un smartphone,

60% des Français utilisent internet via leur mobile.

 

  • Objets connectés : Les objets connectés ont de beaux jours devant eux ! Tee-shirts, montres, chaussures, lunettes.., les objets high-tech, aussi appelés intelligents, envahissent nos foyers. Aujourd'hui faisant partie intégrante de notre vie quotidienne, leur utilité est indissociable pour le côté pratique, ludique et technologique.

Les objets connectés sont des objets électroniques connectés sans fil, partageant des informations avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone... et capables de percevoir, d'analyser et d'agir selon les contextes et notre environnement.


Quelques chiffres :

Les objets connectés bénéficient déjà d’une forte notoriété auprès des Français (97% des répondants en ont entendu parler)

dont 35% en possèdent au moins un.

 

Ce qui se développent autour du numérique


► Serious game


Véritable outil de formation, communication, simulation, le jeu sérieux est en quelque sorte  une déclinaison utile du jeu vidéo au service des professionnels. Ce sont des applications développées à partir des technologies avancées du jeu vidéo, faisant appel aux mêmes approches de design et savoir-faire que le jeu classique (3D temps réel, simulation d'objets, d'individus, d'environnements…) mais qui dépassent la seule dimension du divertissement.


Ils peuvent être utilisés pour :

  • La formation interne : remplacent petit à petit l’e-learning au sein des entreprises pour aider les salariés à appréhender certaines situations de vente, pour leur côté ludique beaucoup plus développé.

  • La communication interne

  • La communication corporate : avec pour objectif de séduire de nouveaux talents mais aussi et surtout d’améliorer leur image auprès du grand public, certaines entreprises ont recours aux jeux vidéo afin de faire découvrir leur univers de marque et leurs valeurs.


Moocs


Ils renouvellent les méthodes du e-learning. Les "Massive Open Online Courses", ou cours en ligne ouverts à tout un chacun, quelle que soit sa situation géographique et ses connaissances, sont accessibles via des plateformes interactives. Généralement gratuits ou low-cost, ces programmes variés sont dispensés sous forme de contenus multimédia (vidéos, podcasts) et proposent des espaces numériques de travail (forums, blogs) pour échanger avec la communauté composée d’enseignants et d’élèves. À la fin du cursus et après évaluation, l’apprenti obtient un certificat de compétences.


En entreprise, leurs avantages sont multiples :

 

  • Former les salariés : acteurs de leur apprentissage, les salariés se forment en un clic, en toute mobilité (télétravail, situation de handicap) et flexibilité (médias, contenus, horaire, calendrier).

  • Recruter les talents de demain : les MOOCs constituent un outil RH simple pour "profiler" les candidats. Preuve d'autonomie et de pugnacité, l’obtention d’un certificat MOOC valorise un CV et peut être un critère d’évaluation pour recruter de nouveaux collaborateurs ou bâtir des réseaux de talents.

  • Animer votre réseau de partenaires  : communiquez avec vos partenaires et faites de votre MOOC un outil marketing pour dynamiser votre marque en partageant votre savoir-faire.

  • Communiquer avec vos clients et prospects : moyen de s’engager comme un acteur responsable qui éduque les consommateurs, et donc de valoriser votre offre : partagez votre capital de compétences avec votre public cible en l’invitant sur un MOOC ouvert pour l'aider à utiliser vos produits et services.

 

De nouvelles pratiques au sein de l'entreprise

 

Des pratiques RH innovantes

 

Audace, inventivité, souplesse, authenticité... Tout le monde s'accorde à dire que nos entreprises doivent se réinventer pour se différencier. Quand on parle d'innovation, on pense stratégie, offre, organisation et très rarement management, à savoir la manière dont on anime les Hommes. 

 

Si innover est habituellement associé aux termes stratégie d’entreprise, modèle d’organisation, système d’information, technologie… et, rarement associé au management, les innovations des pratiques managériales, peuvent tout à fait être considérées comme des facteurs de compétitivité, au profit de l’amélioration de la qualité de vie au travail, pour une meilleure performance dans la gestion des ressources humaines et une différenciation dans le modèle d’organisation.

 

Voici quelques pratiques innovantes classées en 6 leviers en fonction de l'ordre d'importance accordé par les entreprises françaises  :

  1. la confiance,

  2. l'engagement,

  3. le bien-être,

  4. l'agilité,

  5. la collaboration, 

  6. et la créativité.

Le plaisir au travail, source du bien-être au travail repose essentiellement sur deux facteurs :

  1. les activités effectuées dans le cadre du travail proprement dit ainsi que l’implication personnelle qu’elles demandent : tâches, responsabilités

  2. le climat social dans lequel se déroule le travail effectué : convivialité des relations, ambiance de travail …


En améliorant les conditions de travail, on agit sur la satisfaction des collaborateurs, mais cela n’augmente pas le plaisir au travail. La responsabilité de l’aboutissement à la création du plaisir au travail repose alors sur qui  : l’entreprise, le salarié, ou les deux ?

 

Le premier facteur étant un facteur endogène à chaque salarié, dépendant du propre ressenti du salarié dans la réalisation de ses missions, tandis que l’entreprise peut agir sur le deuxième. Aussi, le bien-être et le plaisir au travail ne sont pas du seul fait de l’entreprise ou du salarié, mais fruits d’une responsabilité partagée entre ces deux acteurs.

 

Des outils marketing innovants

 

Aujourd’hui, les stratégies marketing traditionnelles ne suffisent plus à développer votre entreprise. En parallèle de vos actions marketing et commerciales actuelles, de nouvelles stratégies marketing peuvent vous aider à recruter vos clients et à développer votre chiffre d’affaires.

 

Inbound Marketing


L’inbound marketing (marketing entrant en français) est une stratégie marketing visant à faire venir le client sur son support de communication ou de vente en ligne plutôt que d’aller le chercher via d’autres techniques de marketing de type outbound marketing (marketing sortant). L’objectif étant d’attirer l’attention des prospects et de les amener à prendre eux même la décision de créer une relation avec votre entreprise. Cela se traduit par la production de contenu de qualité (articles, livres blancs, études, reportages, tutoriels…) via son site internet, par le partage sur les médias sociaux, par l’optimisation de son référencement et l’analyse de son trafic web et de sa notoriété. On parle aussi de earned customers ou client acquis, à la différence des paid customers ou clients achetés par de la publicité, par le référencement payant, etc.


Cela implique de connaître ses cibles afin de produire le contenu qu’elles recherchent et qu’elles attendent, d’identifier les membres de votre communauté qui sont des ambassadeurs potentiels et de les récompenser, de suivre son trafic et ses statistiques afin de corriger ou d’optimiser les actions mises en place.

 

le storytelling


L’expression « Storytelling » désigne une méthode utilisée en communication et basée sur une structure du discours qui peut s’apparenter à celle des histoires pour enfants, des contes. L’idée est de sensibiliser son audience en employant une autre forme de langage que le langage commercial ou marketing pour mettre en valeur les hommes et femmes de l’entreprise, les valeurs, les idées, les produits ou services… Autrement dit, raconter une histoire fictive ou réelle qui peut engager sa communauté et développer la notoriété de votre entreprise grâce au partage social.

 

Créez une chaîne vidéo thématique


La vidéo est le type de contenu le plus viral et le plus consulté sur le web. Youtube est un moteur de recherche à part entière avec 4 milliards de vidéos vues chaque jour. Les vidéos virales peuvent atteindre des millions de gens et ne nécessitent pas de matériel ou de montage professionnel et peuvent donc être simplement le résultat d’une bonne idée et d’un budget minimal.

 

Faites du co-branding


Le cobranding est une stratégie marketing et commerciale visant à promouvoir conjointement les marques les produits / services de deux entreprises différentes. Le co-branding peut avoir plusieurs objectifs: augmenter le prix de base du produit ou du service, élargir une gamme ou en créer une nouvelle, toucher une nouvelle cible ou un nouveau marché, renforcer la visibilité de la marque…

 

Avec un contexte économique, financier, entrepreunarial en constante évolution et qui va très vite, l'entreprise se doit d'anticiper et de se différencier par des pratiques innovantes. La collaboration, l'échange, le partenariat sont autant de pratique qui permettent de rester en veille et informer permettant à l'entreprise de s'adapter rapidement à tout changement mais également d'avoir un coup d'avance.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload