Cerfrance Nord - Pas de Calais

Siège social

5 bis, Haute Rue,

59481 RADINGHEM-EN-WEPPES

 

Cerfrance Nord - Pas de Calais

Siège administratif

Centre d'affaires ARTEA - ZAC de l'An 2000

Rue Joseph Marie Jacquard

62800 LIEVIN

03 21 606 606

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White YouTube Icon
  • White LinkedIn Icon

Nos experts prennent la parole

Suivez-nous
  • Grey Facebook Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Grey LinkedIn Icon

Devenir franchiseur : les clés de la réussite !

Toute entreprise qui connaît le succès et souhaite étendre son implantation géographique afin de multiplier ses débouchés, est amenée à s’interroger un jour ou l’autre sur l’opportunité de créer son propre réseau. Mais comment faire ? 

 

 


Le franchiseur est le dirigeant de l'entreprise à l’origine de la franchise (propriétaire de la marque, de l’idée…) qui accorde à un/des franchisé(s) le droit de créer et d'exploiter une entreprise conforme à son idée (franchise) dans le respect des normes de celle-ci.

 

Avantages

  • Développement rapide à coût réduit

  • Economies d’échelle

  • Développement maîtrisé

  • Construction d’une puissance économique de taille

  • Valorisation de la marque et fidélisation plus facile de la clientèle

  • Meilleure planification de la production

  • Source de revenus supplémentaire

 

Inconvénients/contraintes

  • Investissements importants pour le lancement et le suivi du réseau (conception, expérimentation, développement, assistance des franchisés, recherche et l’innovation, préparation des documents juridiques, constitution d’un package de franchise, recrutement…) 

  • Mise en place d’une stratégie de différenciation par rapport à la concurrence nécessaire

  • Devoirs vis-à-vis des franchisés (outils et formation) 

  • Mauvais fonctionnement d’un des franchisés peut nuire à la réputation et à l’image du réseau.

  • Fuite du concept et de la propriété intellectuelle 
     

Les étapes de création de la franchise

 

Le préalable
Posséder un signe distinctif (marque) et un savoir-faire (avantage concurrentiel ) : la franchise est un accord par lequel un opérateur (appelé franchiseur) concède dans une zone géographique déterminée à un commerçant indépendant (appelé franchisé) le droit et le devoir d’utiliser son savoir-faire et sa marque tout en lui offrant une assistance technique et/ou commerciale. 
Mesurer la possibilité de réussite du réseau.
L’évaluation de l’efficacité du savoir-faire et les chances de succès du futur réseau se fait le plus souvent par l’exploitation d’une ou plusieurs unités « pilotes ». 
Bénéficier d’une capacité de financement solide.
La création d’un réseau demande des investissements essentiels comme le conseil, le recrutement, le développement de la stratégie, la communication, …
Avoir un «dossier béton»
Élaborer un business plan pour convaincre les futurs partenaires (financiers, franchisés, …)

 

Le montage juridique
En pratique, la construction du réseau suivra quelques étapes : 
>   Création d’une société commerciale pour assurer le rôle de franchiseur
>   Rédaction d’un manuel opérationnel

Il s’agit d’un document de référence pur les franchisés précisant le concept et son application. 
>   Rédaction du document d’information pré contractuelle (DIP)
Le DIP contient l’historique de la société, la présentation des dirigeants, la présentation du réseau, la liste des franchisés, l’état du marché. Ce document est obligatoire (loi Doubin) et permet aux candidats à la franchise de disposer de 20 jours de réflexion avant la signature du contrat définitif.
>   Rédaction du contrat de franchise
Le contrat comporte les droits et obligations des deux parties, le concept mis à disposition du franchisé, les conditions financières, la durée du contrat et ses conditions de renouvellement cession, transfert ou de résiliation. 
> Rédaction des autres contrats (contrat de réservation de zone, contrat de référencement des fournisseurs, conditions générales de vente…) afin d’optimiser le fonctionnement et de développer le réseau.

 

Le recrutement des franchisés
Cette étape est cruciale pour limiter les risques d’échecs des franchisés pouvant entraîner des conséquences néfastes au réseau. Le franchiseur doit sélectionner ses franchisés avec soin et rigueur.  Le recrutement nécessitera la mise en place d’une campagne de communication active auprès des candidats potentiels et le cas échéant, la participation à des salons professionnels. 

 

Les devoirs du franchiseur


>    Remise du DIP

  • Recherche, voire, choix de l’emplacement

  • Accompagnement dans la recherche du financement

  • Aménagement du local selon des plans adaptés

  • Formation via des outils pédagogiques pour la bonne appréhension du concept et du savoir-faire

  • Communication : publicité de lancement...

  • Mise à disposition de logiciels spécifiques pour la gestion des stocks, fichiers clients, suivi analytique...

  • Aide spécifique à l’ouverture avec une équipe dédiée
     

>    Remplir ses obligations contractuelles :

  • Transmettre le signe distinctif (marque, brevet, enseigne, …)

  • Transmettre le savoir-faire

  • Assistance technique


Les droits du franchiseur

 

 >   Droits d’entrée

  • rétribution pour toutes les étapes de lancement (formalisation du concept, rédaction du manuel, du DIP, tests, recrutement, …)

 >   Redevances périodiques

  • rétribution pour le fonctionnement du réseau et notamment les frais engagés pour l’assistance permanente (salaires de animateurs, des gestionnaires, veille juridique, développement informatique, création d’un site internet, R&D...).r

 >   Droits liés à des clauses spécifiques aux contrats

 

  • refuser un repreneur en cas de cession d’un fonds d’un de ses franchisés (clause intuitu personae)

  • fixer les conditions d’agencement de magasin et d’utilisation des signes distinctifs

  • faire évoluer son concept de franchise

  • exiger un droit d’exclusivité d’approvisionnement

  • interdire à ses franchisés toute autre activité (clause d’exclusivité d’activité)

  • interdire à un ancien franchisé de créer un magasin concurrent dans la zone d’exclusivité territoriale qu’il vient de délaisser

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload