Nos adhérents témoignent

Choisir Cerfrance, pour une cession/transmission maîtrisée

La cession/transmission d’une exploitation implique de gros enjeux financiers, juridiques et patrimoniaux... que Cerfrance anticipe et accompagne.

Cession-Transmission-HubertDarras.png

Hubert Darras, 34 ans, marié, 2 enfants, vient de vivre récemment cette double expérience.
« J’ai repris l’exploitation de mes parents (110 ha) et, dans le même temps, j’ai fait une reprise d’exploitation de 130 ha à un tiers ».

Ingénieur agro chez Limagrain, Hubert Darras savait qu’un jour il reprendrait l’exploitation familiale. « Quand mon père a décidé de prendre sa retraite, en décembre 2019, nous avions déjà anticipé la transmission de l’exploitation en déterminant le prix de reprise dès 2014, en accord avec le reste de la famille », explique M. Darras.

 

Dans le même temps, il fallait engager les démarches avec le tiers. « C’était un dossier complexe, à double détente. Il fallait appréhender le projet dans sa globalité et Cerfrance l’a bien compris. Cerfrance a été un acteur important dans la réussite de mon installation », affirme le jeune exploitant. « Les conseillers Cerfrance étaient en contact permanent avec moi. Ils ont identifié trois priorités. L’aspect juridique, avec le montage sociétaire, le compromis, les actes de reprise, les actes patrimoniaux de donation/partage...

 

Le volet humain, avec une présence de Cerfrance à chaque rendez-vous avec mon cédant tiers, ou avec mes parents et mes sœurs. Et enfin le volet financier, afin de structurer un projet à présenter aux financeurs. Souvent, d’ailleurs, CERFRANCE aura été force de propositions sur certains aspects que je n’avais pas appréhendés ». Hubert Darras est pleinement satisfait « de cet accompagnement de A à Z et j’entends bien continuer à me faire accompagner par Cerfrance dans tous les actes de ma nouvelle aventure », conclut le jeune producteur de pommes de terre.

propos recueillis par AgriAmbitions

Cession / Transmission, ce qu'il faut savoir 

Stéphane Carlier, conseiller Cerfrance, nous explique : « notre rôle est d’accompagner les adhérents lors de la cession de leur entreprise ou d’une reprise car les enjeux financiers et juridiques sont importants.

 

Pour assurer la réussite de cette transmission, il faut apporter une vision stratégique, et c’est pourquoi notre accompagnement est à la fois pointu et large. Il convient de mettre en place un calendrier d’actions en anticipant les étapes clés du processus de transmission... car c’est un projet très impactant sur la vie du dirigeant.

Nous devons déterminer les volontés et identifier les points de vigilance, en traitant parfois prioritairement une problématique humaine et relationnelle au-delà des solutions techniques.

 

Nous proposons un accompagnement personnalisé dans toutes les étapes, en partenariat avec d’autres intervenants, la banque, le notaire, voire un avocat... afin de rassurer toutes les parties prenantes. Il faut également maîtriser le cadre réglementaire et administratif, en particulier pour l’autorisation d’exploiter et solliciter des aides nationales ou régionales.

 

Dans le cas d’Hubert Darras, nous avons allié une opération auprès d’un tiers, avec la formalisation d’un compromis et l’aspect crucial de la réalisation de nouveaux baux ruraux, et une transmission familiale. De plus, il a fallu déterminer une valeur économique de l’entreprise et les notions de donation-partage et de soulte à présenter à la famille, dans une parfaite sérénité.

 

C’est typiquement un accompagnement où Cerfrance tient le rôle de copilote de projet, en faisant intervenir les nombreuses compétences internes en conseil, et en respectant une nécessaire objectivité et confidentialité. »

Pour réussir la cession / transmission de votre entreprise